Le Canal du Midi depuis la Ville Rose jusqu’à la Méditerranée

Au pied des constructions en brique rouge faisant la réputation de Toulouse court le canal du Midi. Cette prouesse technique parcourant un pan du sud de la France et se jetant dans la Méditerranée. Au fil de ses 240 km depuis Toulouse, ce canal invite à des périples mémorables riches en découvertes et en surprises.

À la découverte du canal du Midi au départ de Toulouse

la Meditéranée et le canal du midi

Si Toulouse est un point de départ de choix dans le sud de la France pour un voyage vers quelques destinations exotiques dans le monde comme celles proposées sur sejoursvoyages.com, c’est aussi le tremplin idéal pour partir à la découverte du canal du Midi. Tronçon du canal des Deux-Mers construit pour rallier l’Atlantique à la Méditerranée, ce canal est une œuvre titanesque entreprise au 17e siècle par Pierre-Paul Riquet durant le règne de Louis XIV.

Au fil de ses 240 km, d’innombrables ouvrages d’art impressionnants s’apprécient, une soixantaine d’écluses, une centaine de ponts et une cinquantaine d’aqueducs. Accueillant autrefois un important trafic commercial, ce chef-d’œuvre classé par l’UNESCO au patrimoine mondial est aujourd’hui prisé pour la beauté de ses rivages et sa quiétude. Les bateaux chargés de marchandises ont laissé la place au gracieux défilé de péniches embarquant leurs passagers pour une croisière mémorable. Depuis Toulouse, les balades au fil de l’eau se programment à l’ombre des platanes et au détour des ouvrages toulousains arborant le ton chatoyant de leurs briques rouges.

Au fil du canal du Midi jusqu’à la Méditerranée

Au-delà de Toulouse, la balade se poursuit et mène sur les rives de la Méditerranée à Sète. Le long de ce périple se révèlent des paysages saisissants habillés ici et là d’océans de vignes produisant des crus prestigieux. Bordant le canal, diverses localités pittoresques permettent en outre de multiplier les découvertes. Dominée par sa majestueuse collégiale Saint-Étienne, Capestang est une escale de choix riche d’un patrimoine bâti et naturel d’envergure. Niche écologique notoire abritant une belle collection d’oiseaux, l’étang de Capestang ne se manque pas. Surplombant ce point d’eau, Poilhes et ses vestiges préhistoriques charment également. Et bien sûr, Narbonne et son écluse, Béziers et ses plages ensoleillées ou encore Agde et ses belles demeures en basalte ne sont que quelques étapes à découvrir absolument le long du chef-d’œuvre de Pierre-Paul Riquet.

Au terme de la balade, l’on arrive à l’étang de Sète avant de poursuivre dans les eaux chaudes de la Méditerranée. Plages de sable fin et soleil omniprésent ne sont que quelques-uns des attraits faisant le charme de la ville sétoise.

N'hésitez pas à partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone